ENDOBIOGENIE : POUR ALLER PLUS LOIN…

L’approche endobiogénique :

  •  est  une démarche clinique intégrative innovante qui  s’appuie sur une modélisation très poussée des mécanismes biologiques ;
  •  privilégie le recours prioritaire à des méthodes de soins au plus près de la physiologie du patient, dans l’optique d’une politique de santé  la moins iatrogène possible. Là, la phytoaromathérapie s’impose de fait : par la minutie de ses actions thérapeutiques ciblées, par une chronobiologie de fait, par des effets prouvés par de nombreuses publications internationales, par une utilisation souvent millénaire.
  •  sait néanmoins avoir recours à la médecine dite académique, en ce qu’elle a de moderne et d’utile, notamment dans les examens paracliniques radiologiques et biologiques, en chirurgie, en urgence ; et si elle choisit des médications chimiques, ce sera avec son regard intégratif et dans le souci d’effets secondaires moindres.
  •  tient compte des articles scientifiques les plus récents de la recherche médico-scientifique internationale.
  •  vise à l’avènement d’une véritable médecine humaniste, à la fois préventive et curative, respectueuse de l’individu dans sa spécificité personnelle et l’impliquant de façon responsable et active dans la prise en charge de sa propre santé.

L’Endobiogénie prend en compte la fonctionnalité physiologique de l’individu dans son unicité et dans sa globalité ainsi que dans la relativité des interrelations dynamiques des différents systèmes qui le constituent.

Elle implique la mise en œuvre d’une approche intégrative qui respecte le malade, essaye de comprendre le sens de la maladie et l’instauration d’une stratégie thérapeutique à base de plantes médicinales. 

Elle considère que la maladie n’est pas simplement un « accident » déclenché par un seul facteur, c’est aussi -et d’abord- un signal indiquant que « quelque chose » s’est déréglé dans l’organisme. Elle ne constitue de ce fait que l’expression finale des différents dérèglements physiologiques propres à l’individu.

​Pour ramener « l’ordre » dans cet organisme qui peut sembler « chaotique », pour lui permettre de se rééquilibrer, de reprendre en main tous les moyens de maintenance assurant sa stabilité, il faut comprendre comment fonctionnent les mécanismes physiologiques qui gèrent ses capacités d’autoprotection et d’auto-réparation et quelles sont les modalités spécifiques de leur dérèglement chez le patient à traiter.

L’Endobiogénie a été fondée il y a plus de 40 ans par un chercheur et médecin français,  le Docteur Christian DURAFFOURD.
La Médecine Endobiogénique est une médecine globale qui ne fragmente pas l’Homme. C’est une médecine curative et préventive : elle soutient et accompagne l’organisme dans sa dynamique de défense puis d’auto-réparation au quotidien grâce au système neuro-endocrinien aidé par la plante médicinale quand il le faut.

Enfin, une conception moderne de la biologie, nommée biologie des fonctions (modèle mathématique de simulation biologique), tient une place majeure dans l’approche diagnostique. Elle a été mise au point par le Docteur Duraffourd lui-même, puis mise en logiciel informatique intelligent par Monsieur Patrice PAULY, chercheur en mathématiques et informaticien. Cette biologie de fonction nous donne une idée sur les activités des différentes hormones et leurs actions donc sur nos organes.

Évènements à venir

Déc
14
sam
2019
Jour entier Colloque de l’I.B.E.P.I. @ CENTRE MONNET
Colloque de l’I.B.E.P.I. @ CENTRE MONNET
Déc 14 Jour entier
Colloque de l'I.B.E.P.I. @ CENTRE MONNET
Samedi 14 décembre 2019Centre MONNETAile droite – Centre des conférencesAvenue Jean Monnet 11348 LOUVAIN LA NEUVE PROGRAMMEPrésident de la journée : Docteur Charbel ABI CHAHINE8.30 : accueil des participants. Début de la journée à 9 h précises.9[...]